Grâce à notre gringo à moustache, voici la réaction de Manuel Valls à l’annonce de l’abandon de François Hollande de briguer un second mandat… La nuit fut courte du côté de Matignon.