« Veste en cuir cloutée Florent Pagny » du rebelle de salon… Aymeric Caron

Aymeric_Caron_loeil_du_batPervers narcissique. Cannibale végétarien. Obsédé de la critique. Aymeric fait partie de cette espèce endémique qui privilégie la polémique à la discussion. Le genre de type qui préfère exhiber des cocards plutôt qu’une ceinture de Champion. Aussi belliqueux qu’un ado à la vue de ses premiers poils, le chroniqueur de « On n’est pas couché » aime froncer le sourcil pour taxer de facho tout opposant à ses arguments démago. Aymeric abuse du bazooka et ignore les réponses de ses invités. Sorte de Zemmour appauvri de gauche en somme… sans la finesse d’analyse. Dur.

« Auriculaire Lafesse » du type qui prend les gens pour des c***… Jean-François Copé

Jean_Francois_Cope_loeil_du_batJFC Records. Jeff l’escroc. Justicier des pains choco. Lafesse himself s’incline quand il voit avec quel culot le président (tricheur) de l’UMP mène sa carrière. Affaire Takieddine, Bygmaillon, abus de bien sociaux… tout ça, Jeff s’en moque. Auto-déclaré facteur principal du succès de son parti lors des législatives, le fils de proctologue (le hasard n’existe pas) chérit l’auriculaire comme vecteur auditif. En 2006, il sortait « Promis, j’arrête la langue de bois » d’ici peu il devrait sortir « Promis, j’arrête le petit doigt, le pouce c’est beaucoup mieux! » Papa proctologue on vous dit…

« Jumelles Jack Lang » du politique en quête de mandats… Clémentine Autain

Clementine_Autain_loeil_du_batÉlectron carriériste. Hors-sol manifophile. Coco télégénique. Clem la bien nommée débute à Paris, puis essuie un premier revers à Montreuil avant d’atterrir à Sevran, petite ville du 93. Cette dernière n’est pas un choix par défaut : Sevran a l’allure parfaite du bastion prolétaire créditant son dirigeant d’une image combative. Disposer d’un titre de « Maire de banlieue sensible » ça fait aussi plus chic quand on est invité chez Taddeï. Malgré sa renommée médiatique et le parrainage vengeur du tôlier local, elle échoue face au maire qui remporte son 3ème scrutin. Clem, Nelson Muntz te salue bien.

« Melon François Mitterrand » du président qui surestime son oeuvre… Nicolas Sarkozy

Nicolas_Sarkozy_loeil_du_batNico Pesci. Naboléon. Thug from Neuilly. Comme Mitterrand qui disait être « le dernier vrai président », Sarkozy pense être irremplaçable. Devant l’espérance pathologique que son retour suscite, c’est compréhensible. Malgré la multitude d’affaires qui l’entourent, il parvient à faire cracher les adhérents pour palier au déficit du parti. Ce Sarkothon prouva aux plus sceptiques son importance messianique. Grâce au BuissonGate qui l’a faussement écorché et plutôt servi, il jouit dorénavant de la compassion nécessaire pour un come-back réussi. Yes, Sarko-Easy E is ready.

Publicités